Commission des jeux du hasard : il sauve son frère de la dépendance

La commission des jeux du hasard en Belgique a pour vocation de réguler le marché des jeux d’argent et de hasard physiques et en ligne. Notre témoin du jour a contacté cette autorité, afin de protéger son frère devenu accro aux établissements de jeu sur Internet. Au cours de ce témoignage, il vous raconte son histoire et vous incite à agir, afin de protéger vos proches et les membres de votre famille concernés par ce problème d’addiction.

Avant de contacter la commission jeux de hasard Belgique, je suis moi-même intervenu

Lorsque les problèmes de dépendance de mon frère sont devenus trop évidents pour les ignorer, je ne connaissais pas encore la commission des jeux du hasard. Aussi, j’ai tenté par tous les moyens de venir en aide à mon cadet. Tout d’abord, j’ai essayé de lui faire ouvrir les yeux et de lui faire comprendre qu’il était totalement accro aux jeux en ligne.

J’ai même fait appel à ses amis, à notre famille, afin qu’il comprenne enfin qu’il était en danger. C’est vrai, ce type d’addiction engendre la perte du lien social, ainsi que des problèmes financiers évidents. Après un combat infructueux mené sur plusieurs mois, je me suis renseigné et ai découvert la commission jeux de hasard Belgique.

J’ai trouvé la commission des jeux de hasard Belgique telephone et l’ai contactée rapidement

Sur le site du ministère de la justice belge, j’ai trouvé la commission des jeux de hasard Belgique telephone, que j’ai composé immédiatement. J’ai été pris en charge par un conseiller, à qui j’ai pu expliquer la situation problématique de mon petit frère. La solution qui m’a été proposée a été radicale : l’interdiction de casino. C’est vrai, la commission de jeux de hasard est en mesure d’interdire l’accès aux établissements virtuels et physiques à toutes les personnes qui présentent une addiction.

Aussi, j’ai pris le risque de mettre en péril la relation que j’entretenais avec mon frère, afin de le sauver. C’est vrai, la situation devenait beaucoup trop grave pour être ignorée. Fiché à la banque de France, celui-ci venait juste de perdre son job et de se séparer de sa conjointe, en raison de sa pratique excessive du poker en ligne. Il était donc grand temps d’agir.

Je suis très satisfait de l’action de la commission de jeux de hasard

Même si l’interdiction d’accès aux établissements de jeux n’a pas été facile à accepter pour mon frère, quelques mois plus tard, la situation s’est largement améliorée. En effet, à l’heure actuelle, il a retrouvé du travail, son cercle d’amis et sa conjointe. Je suis très heureux pour lui.

Si vous aussi vous rencontrez une personne accro dans votre entourage, je vous suggère vivement de contacter la commission des jeux du hasard belge.

Comment contacter la commission des jeux du hasard ?

Comment la commission régule-t-elle les casinos ?

Menu